LIBERTE DE LA PRESSE

Dawit Isaak, un symbole de la lutte pour la liberté d’informer

Dewit Isaak est détenu dans les geôles érythréennes depuis 2001. Son « tort »?  Une tribune pour laquelle il plaidait des élections libres en Erythrée, son pays natal. Lauréat du Prix mondial de la liberté de la presse décerné par l’UNESCO en 2017, le nom de Dawit Isaak est revenu au premier plan à la suite d’une plainte déposée par RSF en Suède afin que son emprisonnement soit reconnu comme crime contre l’humanité. Un véritable symbole de la lutte pour la liberté d’information et la liberté d’expression.