• LIBYE : guerre et urgences humanitaires

Selon plusieurs organisations non gouvernementales (ONG), la guerre en Libye a généré une crise humanitaire majeure. “Alors que les combats entre les troupes du gouvernement d’Union nationale et celles du maréchal Khalifa Haftar se poursuivent, la situation humanitaire continuait de s’aggraver dans le pays. L’OMS parle de 35.000 déplacés”, souligne en avril 2019 la Deutsche Welle sur son site. Nadjia Sogousy est mère de quatre enfants et elle fait partie des déplacés. Elle explique : “les éclats d’obus ont détruit ma maison. J’ai dû prendre la fuite. Maintenant, j’habite chez des parents. Le peuple libyen vit dans la peur et la terreur. C’est simplement horrible,” conclut-elle. De son côté, l’ONU tire la sonnette d’alarme : les combats et les bombardements ont “un impact sur les services sociaux, notamment de santé, mais aussi potentiellement sur l’eau, l’assainissement, l’électricité”, selon Maria do Valle Ribeiro. La représentante adjointe de l’ONU en Libye pointe notamment “les difficultés d’accès aux zones de combats et le sort des migrants, demandeurs d’asile et réfugiés, dont 3.600 se trouveraient dans des zones proches des lignes de front”.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s