• Croissance et autoritarisme au RWANDA

Vingt-cinq ans après le génocide, les succès de l’économie du Rwanda ont, pour certains, fait de ce pays un modèle de développement en afrique. Dans un article de deux universitaires anglosaxons publié dans The Conversation, les auteurs précisent que “nos recherches mettent en évidence le double statut du pays, qui est à la fois un modèle de développement et un paria accusé d’autoritarisme au sein de la communauté internationale. Nous montrons ainsi que les marchés constituent des espaces à travers lesquels l’État rwandais accroît son emprise”. Autrement dit, tout en rappelant les indéniables réussites de l’économie du pays, les deux chercheurs notent que “le développement économique a été à la fois la conséquence – et un ingrédient – d’une consolidation du pouvoir de l’État”. Selon eux, “le développement des marchés a contribué à accroître le pouvoir d’une élite politico-militaire aux commandes de l’économie rwandaise. Les investissements et les politiques industrielles mises en place par le gouvernement ont engendré une croissance solide et, ce faisant, donné davantage d’influence aux membres du sérail”.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s