• MAURITANIE : deux bloggeurs détenus pour diffamation

Les blogueurs Abderrahmane Weddady et Cheikh Ould Jiddou, sont connus en Mauritanie pour leurs écrits critiques à l’égard des dirigeants de ce pays, y compris au sujet d’allégations spécifiques portant sur des actes illégaux qu’aurait commis le président Mohamed Ould Abdel Aziz. Selon Human Rights watch (HRW), les deux hommes ont été arrêtés le 22 mars 2019. « Un pays qui se considère comme démocratique ne devrait pas envoyer les gens en prison parce qu’ils ont publié des informations d’intérêt public, même si elles sont contestées ou discutables », a déclaré Sarah Leah Whitson, directrice de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord à HRW. « Les autorités mauritaniennes devraient libérer immédiatement ces deux blogueurs, qui sont clairement détenus pour des actes d’expression pacifiques », a conclu Sarah Leah Whitson. Abderrahmane Weddady est un entrepreneur du bâtiment, ancien journaliste et ancien militant du parti Rassemblement des forces démocratiques, qui vit à Nouakchott. Sa page Facebook est largement suivie, ont rapporté les membres de sa famille. Cheikh Ould Jiddou, également de Nouakchott, est un consultant juridique, ancien militant d’un parti d’opposition, qui se montre critique envers le gouvernement, principalement sur sa page Facebook, a déclaré son épouse, Zainab Mint Bally. Pour Sarah Leah Whitson, « les plaintes de diffamation doivent être examinées par un tribunal indépendant dans le cadre d’une action en justice civile, et non pas d’un procès criminel. »

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s