• “Démocraties” en Afrique : le classement EIU 2018

Le media Economist Intelligence Unit (EIU) a publié son rapport sur la démocratie dans le monde en 2018. Pour rappel, cet Indice/ classement créé en 2006 donne un aperçu de l’état de la démocratie dans 165 Etats indépendants et deux territoires. Côté méthode, l’EIU se base sur cinq familles de critères : le processus électoral et le pluralisme ; les libertés civiles ; le fonctionnement du gouvernement ; la participation politique ; et la culture politique. Les pays sont alors selon quatre types de régimes à savoir « pleine démocratie », « démocratie imparfaite », « régime hybride » et « régime autoritaire ». Dans son rapport 2018, l’EIU prend en compte 50 États d’Afrique : 9 figurent dans le top 20 des pires démocraties du monde dont deux dans la région MENA et les sept autres en Afrique subsaharienne. Dans cette dernière région, seuls 12 des 44 pays pris en compte ont enregistré une amélioration de leur score global tandis que 9 se sont détériorés et environ la moitié a stagné. En Afrique du Nord, si le Maroc a enregistré une légère hausse de son indice national de démocratie, c’est surtout la Tunisie qui passe dans la catégorie des « démocraties imparfaites ». Enfin, seul Maurice figure dans la catégorie des « pleines démocraties » ; huit sont des “démocraties imparfaites”, et 15 des « régimes hybrides » (à mi-chemin entre régimes autoritaires et démocraties), tandis que les 26 autres sont classés dans les “régimes autoritaires”.

Leave a Reply