• ALGÉRIE : une démocratie en transition ?

L’Algérie est entrée le 10 mars 2019 dans un processus de possible démocratisation de la vie politique du pays. A voir et écouter sur cette étape l’intervention du journaliste Akram Belkaid sur France 24 qui qualifie assez justement d’ “entouloupe constitutionnelle” le recul de Bouteflika pour un cinquième mandat. Mais, comme l’ont bien compris les Algériens, ce qui est en jeu est bien le “régime” de Bouteflika et non le président lui-même. Comme en Tunisie après la fuite de Ben Ali, en janvier 2011, les Algériens vont devoir être vigilents et maintenir la pression pour qu’une véritable démocratisation de la vie politique s’installe en Algérie. Quelle forme pourra-t-elle prendre ? Les choses sont bien sûr à inventer, mais une double menace pèse : le rôle de l’armée algérienne, très structurée et traditionellement proche du pouvoir, et la capacité de la société civile algérienne de faire émerger de véritables cadres politiques militants et défenseurs de la démocratie.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s