De la résistance face aux AUTOCRATIES

Dans le rapport annuel 2019 de l’organisation Human Rights Watch (HRW), son directeur exécutif, Kenneth Roth, consacre une longue analyse introductive à la thématique de “la résistance face aux autocrates”. “Contrairement aux dictateurs traditionnels, les aspirants autocrates d’aujourd’hui émergent généralement d’un contexte démocratique, explique-t-il. La plupart adoptent une stratégie en deux temps pour saper la démocratie : tout d’abord, désigner des minorités vulnérables comme boucs émissaires et les diaboliser pour construire un soutien populaire ; puis affaiblir les mécanismes de contrôle du pouvoir exécutif en place, nécessaires à la préservation des droits humains et de l’État de droit, tels qu’une justice indépendante, des médias libres et un tissu associatif vigoureux“. Après un long développement sur la “gouvernance autocratique”, le directeur exécutif de HRW analyse les formes de résistance qui ont vu le jour en 2018 dans différents pays (manifestations de rue, Institutions indépendantes, élections, etc.). “Les données du combat ont évolué, certains participants de longue date ayant disparu ou même changé de camp, conclut Kenneth Roth. Mais des coalitions efficaces sont apparues pour s’opposer aux gouvernements qui ne rendent pas de comptes à leurs peuples et ne respectent pas leurs droits”

Leave a Reply